La composition d’un blog

L’auteur de ce blog grenier-des-archivistes présente l’origine des blogs et nous apprends que ce type de media a vu sa popularité exploser après les attentats du 11 septembre 2001 car ils étaient un moyen d’extérioriser les émotions.

Cela dit, le blog est un moyen d’expression personnel, permettant de partager facilement son point de vue, ses connaissances et ses émotions. L’auteur distingue 5  composantes d’un blog:

  • Le permalink, qui s’apparente à un lien permanent associé à chaque billet. Chaque message a donc son URL.
  • Les billets (ou « posts », « messages », « articles ») déposés par l’auteur du blog et qui peut comprendre des vidéos, des images ou du son. Ils sont présentés en ordre antéchronologique, les plus récents se plaçant en tête.
  • Les commentaires laissés par les lecteurs. Ceux-ci peuvent être retirés par l’auteur du blog, car ce dernier est légalement responsable de ce qui est affiché sur son site.
  • Le trackback (ou « rétroliens »), qui s’apparente à un système automatique de citations. En effet, il permet de faire apparaître sur un blog, le titre, le lien permanent, et un extrait du texte écrit sur un autre blog, par un autre auteur. Cela favorise ainsi le respect du droit d’auteur.
  • La blogoliste, qui propose des liens vers d’autres blogs et / ou sites web

La responsabilité éditoriale et l’éthique

Bien que le blog soit un moyen d’expression personnel, l’auteur nous présente un cas particulier : le blog des auteurs scientifiques, notamment les médecins et s’intéresse à la question d’éthique dans la démarche de rédaction. Selon Hélène Maginot-Mcrae, dans sa thèse « médecins blogueurs : une évolution nécessaire ? » présentée et soutenue le 09 janvier 2013, la médecine a elle aussi besoin de transmettre ses résultats de recherche scientifique au public. L’on remarque bien qu’hormis le code de déontologie, les médecins blogueurs ont mis sur pied une charte de qualité, permettant de donner à leur rédaction une dimension éthique, alors en 2000, naissait une « netiquette » prônant la prudence, rigueur et le respect. Cela montre bien qu’au-delà des considérations de ligne éditoriale du blogueur (INF6107-Module 3), la communication dans un domaine aussi sensible que la médecine nécessite la prise en compte d’une éthique tacite.

La perception de crédibilité

Le choix des liens, trackback (« rétroliens »)  vers d’autres blogs est essentiel, il en est de même de la liste de liens vers d’autres blogs choisis par le blogueur, par soucis de réciprocité ou affinité éditoriale. Cette liste a donné naissance à la pratique du « blogrolling » qui consiste pour un lecteur, à aller d’un blog à l’autre en fonction de ses besoins de recherche d’information. Le« trackback » et le « blogrolling » sont de véritables pratiques qui mettent en relation des blogueurs, ainsi par le fait de cité un blog de qualité, l’on donne une perception de crédibilité à son propre contenu.

Publicités